Expositions

Les 25 et 26 mars 2016 « Au Nom Du Corps, du Désir et du… « 

Association Oeil Photographique – Roubaix

ŒIL_Aga Mroz flyerL’Art du nu est connu depuis l’Antiquité. Fortement marqué par l’érotisme, il s’est développé au cours des siècles, et a changé de sens dans la culture.


Au début du XX siècle, était souvent perçu comme de la pornographie, se cachant du monde, mais malgré tout, la photo nue est actuellement la plus répandue et la plus couramment cultivée comme photo artistique. Tout en étant la plus choquante et la plus provocante par cet aspect, elle peut susciter beaucoup de controverses.


Est-ce que la photo de nue est encore un art où est-elle devenue seulement une perversion indigne de l’attention ? Faut-il avoir peur de la nudité?


La nudité dans la photo est un moyen d’exprimer la sensualité, c’est aussi un signe de protestation ou d’émancipation.


Où s’arrête-t-il l’Art du nu et où la pornographie commence-t-elle?


La photo de nue est sans aucun doute l’une des formes d’Art qui est considérée comme la plus difficile et celle qui a la capacité de susciter des émotions excessives.


La pornographie est, elle, basée sur la connaissance que le corps réagit aux stimulants visuels et auditifs. Elle se nourrit aussi d’une certaine détresse causée par la solitude et les tabous autour du corps de la sexualité et du désir.


Un des responsables de l’assimilation du nu à la pornographie non comme un art érotique, sont les médias contemporains qui diffusent nudité et sexualité en toutes occasions sans distinctions.


Quand je fais des photos de nu je suis particulièrement touchée de la confiance qui m’est accordée par les personnes photographiées.


J’aime me dépasser, j’adore les défis et la photo de nue est un moyen idéal pour faire ressortir et provoquer les émotions du public, pour ne pas laisser indifférent vis-à-vis de mon travail et de la nudité. Mais dans chaque personne je vois la vulnérabilité de l’être humain, parfois profondément bouleversante.
Simplement merci!


Aga

Les 19 et 20 mars 2016 « 9° Salon des Créateurs »

Salle Clovis Deffrenne- Sailly les Lannoy>

Salon de créateurs

Les 4 et 5 mars 2016 « L’EGLISE ST GERARD »

Association Oeil Photographique – Roubaix

Flyer-St-gerard

Du 13 au 15 novembre 2015 « UN PTEMPS POUR L’ART »

Salle Echevin – LANNOY

expo photo a Lannoy

Du 2 au 4 octobre 2015 « ATELIERS D’ARTISTES »

Association Oeil Photographique

Flyer Ateliers d'Artistes(1)

6 & 7 juin 2015 « Art & the City »

Place Rihour – Lille

art city

Du 20 mars au 29 mai 2015 « Se dresser contre l’inhumanité, l’Intolérance et la Barbarie »

Galerie Ketal – Marcq en Baroeul

Ketal

Du 3 novembre 2014 au  2 avril 2015 « FEMMES »

Il Montuno – Tourcoing

EL MONTUNO 2015

Du 18 novembre au 10 décembre 2014 « NO NAME »

La Brulerie – Lille

no_name

Du 3 novembre au 31décembre 2014 « FEMMES »

El Montuno – Tourcoing

EL MONTUNO

Du 17 au 19 octobre 2014 « ATELIERS D’ARTISTES »

Association Oeil Photographique

Flyer Ateliers d'Artistes

10 et 11 octobre 2014 « ART TRAVERS BOIS »

Village du Septentrion – Bondues

Septentrion

Du 2 au 27 septembre 2014 « FEMMES »

Office de Tourisme – Wasquehal

WasquehalLa femme est et sera toujours un mystère parce qu’on connaît très peu sa nature. La vérité sur la femme est profondément cachée dans son âme, dans sa psyché. Il est donc difficile d’atteindre son intériorité.

Je suis toujours à la recherche de la vérité sur moi-même, sur mes émotions et mes désirs. Lorsque je fais mon introspection en tant que femme, j’ai un sens de distinction, mais c’est la clé de l’acceptation de notre féminité : se rendre compte que la femme est unique et spéciale.

J’ai dédiée cette exposition aux femmes, parce que la femme me fascine, je trouve qu’elle a 1000 visages, qui changent en fonction des circonstances. Aujourd’hui, la femme doit être forte, doit se battre pour avoir une bonne position sociale et souvent est seule responsable de la famille. En même temps elle doit correspondre aux canons de la beauté qui lui sont imposés, c’est le paradoxe de ce monde. Mais la beauté est injuste. Elle crée des inégalités entre individus qui, bien que non exprimées, ont de très fortes implications dans le domaine de l’amour ou sur celui du travail. La femme risque de perdre son identité, de ne pas être aimée pour ce qu’elle est vraiment, elle est frustrée, elle se sent seule.

La photo est une sort de thérapie, en face d’un objectif elle libère ses émotions, elle peut crier, pleurer, elle peut se déshabiller, elle peut être elle-même! Je suis heureuse de pouvoir les aider les femmes à la recherche d’un moyen de reprendre le contrôle de leur propre vie. La photo est magique, on a la possibilité de se voir d’une manière différente, on peut aussi changer notre état émotionnel.

Une image vaut mille mots – Confucius

Lisez l’interview que j’ai donné à Nord Eclair au sujet de cette exposition.

Du 15 mai au 20 juin 2014 « FEELINGS »

La Brulerie – Lille

Expo Brulerie IIIToute forme d’art est une tentative pour rationaliser un conflit d’émotions dans l’esprit de l’artiste!

Les émotions sont souvent perçues comme un signe de faiblesse, elles s’expriment brusquement,elles ont tendance à échapper à notre contrôle.

A tort, car elles peuvent être un formidable stimulant pour notre créativité.

L’amour, la colère, le plaisir sont des sentiments que tout individu éprouve à l’un ou l’autre moment de sa vie.
Peut-on vivre sans le frisson du danger ou sans celui du plaisir? Le bonheur que procurent des mots doux murmurés à notre oreille?

Dans cette vie lisse, personne ne saurait distinguer l’agréable du désagréable, le beau du laid…

«Nous serions de vulgaires machines et notre existence serait fade» Boris Cyrulnik.

Du 26 avril au 17 mai 2014 « FEMMES »

La Boulangerie – Lille

FEMMES

« Je suis égoïste, impatiente et peu sûre de moi.

Je fais des erreurs, je suis hors de contrôle et parfois difficile à gérer. Mais si vous ne pouvez pas me supporter pour le pire, nul doute que ne vous me méritez pas pour le meilleur » – Une Femme!

Du 1er au 31 mars 2014 « Nu »

Dame C – Lille

Dame C flyer

Dans les religions et certaines sectes, le péché est une transgression volontaire ou non de la loi divine. Il est souvent défini comme une désobéissance, un refus, un obstacle au salut ou encore comme une cause de mort de l’âme.


L’athéisme refuse la notion de « péché », il peut en revanche se montrer attaché à une morale ainsi qu’au respect de la loi.


L’agnosticisme est le point de vue philosophique relatif à la cognition humaine. Il dit que la connaissance humaine est limitée et ne fournit pas de connaissance de la réalité où nous ne pouvons vérifier son authenticité. C’est un concept très proche du scepticisme philosophique.


Aristote soutenait qu’il existe un esprit identifié comme Dieu, mais contrairement à d’autres croyances religieuses connues, il n’est pas un facteur actif – il n’interfère pas dans l’histoire du monde. Sa capacité à se déplacer est plutôt due au fait que les choses s’efforcent de se diriger vers lui par désir comme vers une forme pure.


Il s’ensuit qu’une personne doit suivre le chemin du «juste milieu» – ne pas ignorer les désirs, mais ne pas être subordonné à eux, elle ne peut pas subir. Son action doit être modérée, mais elle lui apporte aussi du plaisir. Les désirs doivent être satisfaits, mais d’une manière qui permette le développement harmonieux de la partie rationnelle de l’âme. L’âme doit également acquérir des connaissances, cultiver les compétences d’autocontrôle des désirs, grâce à une forte volonté, au courage et à la raison.


Le bouddhisme est un système philosophique religieux entièrement basé sur une base irrationnelle qui ne nécessite ni mystification, ni acceptation, ni révélation ou autorité.


Le bouddhisme n’utilise pas la notion de « péché », parce qu’elle contredit les lois du karma, réincarnation et siunjata – sagesse innée.


La sociologie a développé deux concepts, la honte publique, relativement primitive, collectiviste, ce qui évite la conduite indésirable dans la crainte de la stigmatisation; et le blâme de la société extérieure, individualiste, où la réalisation de méfaits est annulée par la culpabilité interne. Ce sentiment de culpabilité vient de la conscience. On peut noter un paradoxe, plus grande est la responsabilité, plus grande sera la sphère de culpabilité. Pendant ce temps, des personnes responsables sont beaucoup moins «coupable» que d’autres. Dans les positions extrêmes du spectre se trouvent les sociopathes et les saints.

Du 15 janvier 2014 au 28 février 2014 « I’M BAD »

Le Modjo – Lille

Le Modjo

Images intimes de femmes dénudées complétées par des photographies rudes de natures mortes.

L’intégralité représente une vision de contrastes entre la beauté et la douceur du corps féminin et des images brutes , comme la marque d’une limite inviolable à ne pas dépasser…

Du 7 janvier 2014 au 7 février 2014 « CIEL-MER »

La Brûlerie – Lille

Ciel-MerLE PORT – Un port est un séjour charmant pour une âme fatiguée des luttes de la vie. L’ampleur du ciel, l’architecture mobile des nuages, les colorations changeantes de la mer, le scintillement des phares, sont un prisme merveilleusement propre à amuser les yeux sans jamais les lasser.
Charles Baudelaire

Du 2 décembre 2013 au 2 janvier 2014 « Black Sea »

Terre d’Aventure – Lille

Flyer TALA MER – en l’écoutant attentivement nous pouvons entendre l’histoire de notre vie ! LA MER – est comme un miroir de l’âme, parfois agitée, sauvage, parfois calme et douce. Ces vagues peuvent laver notre existence vulnérable et dévoiler la nostalgie qui persiste. En face de cet infini élément nous sommes finalement libres !.

Lisez le communiqué de presse de cette exposition.

Du 13 octobre au 13 novembre 2013 « Ephémère Eternité »

Le moulin d’Or – Morel et Fils

expo Morel flyer1« La beauté de la nature est dans l’instant présent mais elle subsiste éternellement! ».

La description n’est finalement rien d’autre, pour Aga Mroz, qu’une tentative de dire l’indicible. Des clichés dans lesquels l’émotion du souvenir prévaut. De cette idée d’existence vulnérable naît la nostalgie qui persiste. La photographe fait ressurgir le passé à côté du présent et invite à un voyage dans la temporalité par le biais d’une remémoration racontée en images.!

Lisez le communiqué de presse de cette exposition.

Lisez l’ interview que j’ai donné à La Voix du Nord au sujet de cette exposition.

Du 18 au 20 octobre 2013 « Atelier des Artistes »

Association Oeil Photographique

Flyer Ateliers Artistes

Du 9 septembre au 11 Octobre 2013 « LA MER, LA SOLITUDE ET MOI. »

Centre Européens des Textiles Innovants

Flyer ceti

J’adore la compagnie du vent et de la mer, surtout quand les vagues sont en colère, le ciel apparait d’une teinte de plomb et le vent tire impitoyablement sur les cheveux et presse les larmes des yeux!

Lorsque nous étudions son identité, qui ravive l’intuition, nous nous rendons compte que malgré la foule qui nous entoure, nous sommes seuls!

Nous venons au monde seuls et nous mourrons seuls, mais nous faisons partie de l’éternité!

Quand j’entends le bruit de la mer, j’entends que mon âme se déchire, je veux crier avec lui : Je suis! J’existe! Je sens la magie de la vie! Le bruit des vagues estompe le passé, je me sens libre, je m’identifie avec le néant, j’entends alors le silence de la mer … La Mer, si belle dans sa simplicité reste toujours pour moi un impénétrable mystère!

L’exposition se tient jusqu’au 11 octobre au Centre Européens des Textiles Innovants. Ouverture au public du lundi au vendredi de 8:00 à 19:00.

Lisez l’interview que j’ai donné à La Voix du Nord au sujet de cette exposition.

Du 22 mai jusqu’à 14 juin 2013 «CHAOS ET ORDRE»

Université Lille 2 Droit et Santé

10

Ma vision contrastée de l’évolution actuelle et moderne de notre société civile. Le chaos et la révolte, passerelles vers un nouveau départ dans la recherche d’un mieux-être … Toutes les communautés et sociétés se développent de façon irrégulière. Ce processus se poursuit depuis le début de la civilisation et est toujours d’actualité.

Le développement social est cyclique, les sociétés passent par des phases successives de croissance et de récession voire de conflit interne dans leur développement; et ces phases sont répétées depuis la création de la société en tant que groupement d’individus partageant des valeurs.

Actuellement, le monde dans lequel nous vivons est à nos yeux, souvent artificiel voire superficiel. Nous cherchons parfois des relations passagères qui vont provoquer l’exécution de processus émotionnels forts et éphémères dans nos esprits enchaînés. Cela au détriment de relations durables qui nous apporteraient stabilité émotionnelle et épanouissement personnel.

Pourquoi cherchons-nous à nous autodétruire?

Il est temps de donner un nouveau départ à nos vies dans le sens d’une plus grande harmonie et d’une liberté retrouvée. Commençons à nous reconnaître, accordons nous de nouvelles opportunités d’exprimer nos émotions.

C’est le seul et unique moyen pour passer d’un état de chaos à l’ordre dans la « maîtrise » de nos sentiments les plus intimes.

Merci à l’Université Lille 2 et à son service culture pour son soutien dans la tenue de cette exposition.

L’exposition s’est tenue au siège de l’Université Lille 2 Droit et Santé.

Ecoutez l’interview que j’ai donné à Radio RPL au sujet de cette exposition.

Du 25 mai au 1er juin 2013 « Festival de l’amitié et de la citoyenneté »

Association Oeil Photographique

flyercitoyennete

27 avril 2013 « Garage, Parking & joie de vivre »

Association Oeil Photographique

flyergarage

22-23 mars 2013 « Vide ton sac »

Association Oeil Photographique

Vide ton sac

28 octobre 2012 « Onirisme »

Maison Folie – Lomme

Trans2011_rameau

19,20 et 21 octobre 2012 « Atelier des artistes »

Association Oeil Photographique

AteliersArtistesOct2012

Comments are closed.